Ferme Bellonte

 Tous les jours, la ferme Bellonte vous ouvre ses portes pour une visite libre et gratuite. Vous pourrez assister à la traite des vaches et à la fabrication du saint-nectaire fermier. Un film d'une dizaine de minutes vous présentera la vie de notre exploitation agricole.

Nous ne pratiquons pas une agriculture à fort rendement. Les savoir-faire ancestraux, associés aux techniques modernes, sont utilisés dans la préservation de la qualité et de l'originalité de nos produits.

DSCN0627

 

 

 

Depuis huit générations, notre famille est installée à Farges. Notre ferme est gérée par un Groupement Agricole d'Exploitation en Commun (GAEC) depuis 1974.

Notre exploitation se situe en moyenne montagne, à une altitude de 850 mètres environ, dans le Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne.

Le troupeau actuel est composé de vaches de montagne,  adaptées aux terrains en pente et au climat. Ces vaches donnent un lait riche en protéines particulièrement apprécié pour faire du fromage.

Nous possédons une centaine de vaches laitières essentiellement de race Montbéliarde mais aussi quelques vaches d'autres races de montagnes : Ferrandaise, Abondance, Vosgienne et Salers. Il y a deux taureaux de race Charolaise utilisés pour la reproduction et une partie des vaches sont fécondées par insémination artificielle pour donner des veaux pure race. Une vingtaine des veaux femelles, pure race, seront élevées pour renouveler le troupeau.

 

La traite des vaches de la ferme s'effectue tous les jours, matin et soir. Elle dure environ une heure et nécessite au minimum deux personnes. Notre exploitation est en effet équipée d'un système semi-automatique de transfert du lait vers la salle de fabrication du fromage. Avant de traire les vaches, on nettoie les tétines une par une et on tire le premier lait à la main. On branche ensuite les trayons de la trayeuse sur les tétines et la pompe aspire le lait. Dix trayeuses fonctionnent en simultanée. 

 

 

La fabrication du Saint-Nectaire se fait depuis des temps lointains. La célébrité du fromage viendrait d'un Maréchal de France, Henri de Sennecterre, qui aurait amené le fromage de ses terres d'Auvergne à la cour de Louis XIV. Le Roi Soleil qui aurait trouvé le fromage fort bon lui aurait alors donné le nom de son Maréchal.

Ferme Bellonte 1

 

Le saint-nectaire est une des cinq fromages d'Auvergne bénéficiant d'une Appellation d'Origine protégée (AOP). Fromage de terroir, son aire d'AOC fut définie en 1955 par le Tribunal d'Issoire. Elle comprend 7 cantons du Puy-de-Dôme et 3 cantons du Cantal (69 communes en tout). Ces terrains s'étendent en zone de moyenne montagne, sur les régions volcaniques des Monts Dore et du Cézallier et leurs abords immédiats

Le fromage doit être élaboré uniquement avec du lait provenant de l'aire d'appellation et être fabriqué dans celle-ci. Toutefois, l'AOC autorise deux types de fromage !

  • Le saint-nectaire fermier au lait cru, issu de la traite d'une seule ferme. Le lait est transformé chaud, directement après la traite et sur l'exploitation. L'étiquette du saint-nectaire fermier est verte et ovale.
  • Le Saint-Nectaire industriel, appelé laitier dans le commerce, autorisé depuis le début des années 1960, est fabriqué en laiterie avec du lait provenant de plusieurs exploitations. Ce lait est pasteurisé avant la fabrication ! L'étiquette du saint-nectaire laitier est également verte mais carré !